Remboursement d’un traitement d’orthodontie en Suisse

Il est important pour la santé de son enfant, aussi bien dentaire que générale de pouvoir faire un traitement d’orthodontie s’il s’avère nécessaire. Pourtant ce traitement n’est pas pris en charge par les assurances de base. C’est pour cela qu’il est donc important d’avoir une assurance complémentaire qui rembourse les traitements orthodontiques.

Généralement, le patient doit payer le cabinet et sera remboursé par son assurance complémentaire.

Trop souvent, les personnes bénéficiant d’une couverture, pensent pouvoir être « remboursés à 100% ». Or, ce n’est très souvent pas le cas. Dans cet article, nous vous expliquons comment les assurances complémentaires orthodontiques fonctionnent.

  1. Sur votre contrat est indiqué le pourcentage remboursé par votre assurance complémentaire : 50, 75, 80, 90%, le restant est à votre charge.
  2. Une majorité de caisses indiquent un âge de prise en charge maximal, qui peut être de 18, 20, 22 ou même 25 ans. Ensuite vous n’aurez plus de prise en charge par l’assurance pour l’orthodontie. Quelques assurances remboursent l’orthodontie sans limite d’âge, intéressant pour les traitements à l’âge adulte.
  3. Les assurances mettent souvent une somme maximale par année civile ou une somme maximale totale, sans limite annuelle. Cela indique la somme maximale qu’elle vous donnera. Par exemple une assurance peut vous rembourser à 75%, mais avoir un plafond annuel de 5’000.- CHF (c’est la somme maximale que vous pourrez percevoir).

 

Nous restons à votre entière disposition pour vous informer de votre prise en charge lors de votre prise de rendez-vous. A ce titre, nous vous demanderons de prendre avec vous, votre police d’assurance, cela vous fera gagner du temps. Nous vous recevons dans notre cabinet à Neuchâtel et Lausanne.

12/03/2020|Dents|
NOUS CONTACTER
close slider

Nous écrire

[recaptcha]

Une urgence? Nous contacter directement

+41 32 724 80 00