Les traitements pour enfants

traitement dentaire orthodontie pour enfants

Les traitements pour enfants

L’orthodontie chez l’enfant diffère de celle chez l’adulte. Elle requiert une plus grande vigilance, mais aussi un certain art dans le comportement avec l’enfant ainsi que dans la manipulation du matériel qu’exige son traitement orthodontique. Nous en sommes bien conscients, raison pour laquelle nous veillons à offrir des soins orthodontiquesciblés pour votre enfant tout en procédant avec une grande souplesse et douceur dans un cadre lumineux et serein.
La première consultation orthodontique de l’enfant nous est une étape cruciale. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle nous permet de rassurer votre enfant, de bien estimer le degré éventuel de sa coopération afin de connaitre les méthodes clés qui nous permettront de le mettre en confiance. Ce, pour une prise en charge et une efficacité de traitement optimales.
Le traitement orthodontique pour enfants occupe une place primordiale, car, en effet, certaines malpositions des dents et de la mâchoire ou autres malformations dentaires auront de sérieuses retombées et de très négatifs impactes sur sa santé bucco-dentaire dans l’avenir. Nous précisons, donc, qu’il faudra envisager une consultation orthodontique dès le plus jeune âge afin que le professionnel consulté puisse diagnostiquer à temps les éventuels problèmes et mettre en place une stratégie thérapeutique orthodontique adaptée.
Pour faire simple, une première consultation orthodontique pour enfants pourra déjà être mise en place à l’âge de 3 ans ou 4 ans jusqu’à même 5 ans. A cet âge, il est possible d’observer la mâchoire et les maxillaires de l’enfant. Une deuxième consultation s’avère importante à l’âge de 8 ans, période durant laquelle débute la denture mixte. A cette période, l’orthodontiste est en mesure d’évaluer l’évolution des incisives et des premières molaires et peut mettre en place des traitements interceptifs dans le but de minimiser les risques d’affectation de la croissance et des fonctions de l’enfant. Enfin, une troisième consultation à l’âge de 12 ans, qui est l’âge de la fin de la denture mixte, connaitra la pose d’appareils dentaires s’il le faudra, afin de parfaire l’occlusion dentaire de l’enfant, exemple de bagues.
En règle générale, le traitement orthodontique de l’enfant commence entre 7 et 12 ans. Dans le cas où les résultats de l’examen orthodontique révèle des troubles importants de la croissance tels qu’une mandibule très reculée, une occlusion inversée ou encore une béance occlusale , la prise en charge orthodontique devra s’opérer sur les dents de lait (entre 4 et 7 ans) afin de garantir le plus de succès.

Quelquefois, il est nécessaire qu’une collaboration entre le dentiste pédiatrique et l’orthodontiste soit décisive en vue d’éviter des conséquences graves.

Informations complémentaires sur les traitements pour enfants

Bien entendu, il existe des signes qui vous alarmeront et vous inciteront à consulter votre orthodontiste. Nous vous citerons, ci-après, les symptômes visibles qui devront faire l’objet d’une consultation orthodontique :

  1. vous observez que votre enfant présente des dents qui se chevauchent, avec, donc, un positionnement anormal lui causant un problème dentaire esthétique et fonctionnel. Dans ce cas, la consultation s’impose afin d’éviter le risques de caries, de l’accumulation de plaque dentaire et de l’inflammation chronique de gencives. Si vous croyez que le brassage résoudra le problème de l’inflammation, sachez qu’il n’y sera plus efficace et ne fera que fragiliser l’hygiène bucco-dentaire. Inutile, alors, de reporter la consultation.
  2. vous constatez que les dents de votre enfant se projettent vers l’avant. Il ne faut pas banaliser ce problème ou attendre que son âge soit plus grand pour intervenir. Il faudra consulter un orthodontiste afin qu’il décide du meilleur traitement et moment de l’intervention. Sachez, néanmoins, que cela résulte d’une déformation de palais. C’est plus fréquemment observé chez les patients qui sucent ou qui ont sucé leur pouce. Un grand risque de fracture d’incisives supérieures est relevé en cas d’un éventuel choc facial, d’où l’extrême nécessité de consulter en cas d’un problème pareil.
  3. vous, ou vos proches, remarquez souvent que votre enfant possède une mâchoire trop petite par rapport à ses dents. C’est une raison, en fait, de consultation orthodontique de par le risque qu’il pose : déchaussement de la mâchoire sur le long terme. Résultat ? Douleurs et/ou incapacités.
  4. votre enfant mastique difficilement ses aliments à risque d’une altération douloureuse de l’articulation de la mâchoire en cas d’un retard de consultation orthodontique.
  5. les troubles de la parole chez votre enfant persistent ? Emmenez-le sans plus tarder à son orthodontiste en vue de traiter un éventuel mauvais articulé dentaire empêchant le bon appui de la langue.

Par ailleurs, il existe une situation où vous serez amené à emmener votre enfant chez un orthodontiste même s’il ne se plaint d’aucun problème bucco-dentaire. En effet, il faudra savoir que si vous avez été victime d’un des troubles cités ci-dessus, votre enfant risque d’en être victime aussi. C’est le facteur d’hérédité.

Exemple de cas de traitement d’orthodontie linguale pour enfant

NOUS CONTACTER
close slider

Nous écrire

Une urgence? Nous contacter directement

+41 32 724 80 00