Les vis d’ancrage

Les vis d’ancrage dentaires

Le vis d’ancrage pour la correction de l’alignement dentaire

Bien évidemment, le traitement orthodontique peut faire l’objet de plusieurs associations, avec, notamment, d’autres accessoires dentaires comme le vis d’ancrage renforçant le processus de la correction de l’alignement dentaire. Il faut savoir que dans les temps passés, l’orthodontie faisait appel à des dents pour en faire des appuis. Mais, ce qui se passait, c’est que ces dites dents (appelées dents d’ancrage) se déplaçaient dans le sens opposé et non pas dans le sens souhaité ou exigé par le traitement.

Partant de ce constat, l’invention des vis d’ancrage s’est imposée en vue d’en faire un point d’appui exogène. Aujourd’hui, ils sont devenus un incontournable dans les traitements en orthodontie adulte ou en orthodontie de l’adolescent. Ils ont pour résultat l’optimisation du déplacement correct des dents, d’où la réduction de la durée du traitement. C’est durant la première consultation orthodontique que le Dr Isabelle Grier, orthodontiste à Neuchâtel, Lausanne et Nyon vous dira si l’utilisation d’une vis d’ancrage s’avère nécessaire.

Les vis d’ancrage : quelle utilité ?

Le dispositif orthodontique nécessite un certain ancrage en vue d’orienter et de faciliter le déplacement des dents. Ainsi, les vis d’ancrage jouent ce rôle en assurant un appui solide pour ramener la dent concernée à sa position idéale, notamment en cas d’un traitement orthodontique d’un espacement dentaire.

Depuis maintenant plusieurs années, les vis d’ancrage s’avèrent un appareillage orthodontique indispensable pour assurer une synchronisation dans les mouvements des dents. Une révolution qui a résout le défaut de positionnement de ces dernières dans le cadre d’une correction orthodontique. Désormais, le déplacement dentaire se fait conformément à la direction souhaitée sans n’aucunement nuire aux étapes du traitement orthodontique.

Le recours, alors, aux vis d’ancrage se fait également dans les cas de déplacements dentaires complexes tels que les redressements des molaires.

Vis d’ancrage : comment fonctionnent-ils ?

Les différents modèles des vis d’ancrage favorisent un meilleur déroulement du traitement dentaire. En effet, ces dernières proposent aux orthodontistes comme aux patients un large choix en fonction des cas et des résultats souhaités. Les variations entre chacune d’entre elles concernent principalement les dimensions. De cette manière, elles peuvent être placées librement au niveau de toute la gencive voire au niveau des zones difficilement accessibles.

En définitive, il existe des longues vis pouvant pénétrer dans l’os, puis des vis d’ancrage courtes atteignant le dessous de la muqueuse.

Les vis d’ancrage sont-elles douloureuses

La pose des vis d’ancrage est tout à fait indolore, quoique le recours à une légère anesthésie locale soit quelquefois nécessaire. Dès achèvement de traitement, le retrait est de même indolore et s’opère sans résulter aucune séquelle ou trace sur la gencive.

Quant à la pose proprement dite des vis d’ancrage, on y procède soit d’une manière directe ou indirecte, d’où un ancrage dit direct, et un autre désigné indirect. En ce qui a trait à l’ancrage direct, la force de la traction se voit au niveau de la vis d’ancrage même ; elle constitue à elle seule le point d’ancrage de la force. D’une autre part, pour l’ancrage indirect, la minivis est reliée à une ou de nombreuses dents afin de renforcer l’ancrage dentaire préexistant.

En somme, les vis d’ancrage contournent les limites de l’ancrage traditionnel. Les dispositifs orthodontiques y prennent appui plutôt que de le faire en dépend des autres dents. Ainsi, on évite le risque de production de certains mouvements parasites. Un avantage qui économise le temps du traitement et soulage et le patient et l’orthodontiste. Ce dernier n’est plus amené à prolonger le traitement en vue de corriger les effets secondaires découlant de l’ancrage traditionnel.

Nous ne manquerons également pas de préciser que les vis d’ancrage n’optimisent pas seulement la distance de déplacement d’une ou de plusieurs dents, mais augmentent les options thérapeutiques pouvant être présentées au patient. Plus besoin d’un recours à une chirurgie alors que cette solution d’ancrage permet de corriger une malocclusion.

NOUS CONTACTER
close slider

Nous écrire

Une urgence? Nous contacter directement

+41 32 724 80 00